En ce 50e anniversaire du discours : I have a dream… vous vous rappelez Martin Luther King?
J’étais vraiment très jeune pour entendre ce discours mais, cela a marqué bien des générations.

À ce moment-là, nous voulions dénoncer la ségrégation mais maintenant qui monte aux barricades pour réellement dénoncer les iniquités sociales et économiques, les injustices, l’écart entre les riches et les pauvres continuent de croître??? Que faisons-nous contre l’exploitation abusive de la planète sans songer au lendemain ????

Aujourd’hui, j’ai un rêve…
Je rêve d’une communauté qui se prend en main, qui prend soin des plus démunis, des personnes qui sont marginalisées par un système qui est de plus en plus malade.
Je rêve d’une communauté qui soutient ses aîné.es, ses artistes, ses jeunes…
Je rêve dune communauté qui investit dans les femmes et les initiatives de femmes…
Je rêve qu’ensemble nous nous responsabilisons envers notre planète, notre seule planète!
Je rêve d’une communauté solidaire, unie, et d’une économie plus humaine.
Je rêve d’une communauté dont tous les acteurs jouent très simplement et honnêtement leur rôle que cela soit dans le privé, le social que le publique – non pas en vase clos, mais bien en complémentarité des uns et des autres.
Je rêve d’un monde qui fait du sens…
OUI, je crois fondamentalement qu’un nouveau monde est en construction et qu’il y a des milliers d’architectes qui le mettent en forme!

À chaque jour, je vois, je lis, je m’informe sur des centaines d’histoires humaines – des vraies – qui font une différence, qui font la différence!

Version courte du discours “I have a dream”

Ethel Côté

Comments are closed.